FORUM DES ORGANISATIONS DES PRODUCTEURS AGRICOLES DU BURUNDI 

L’AGRICULTURE FAMILIALE CRÉÉS OU EN PHASE DE FORMATION EN 2017
Il existe actuellement 37 Comités Nationaux de l’Agriculture Familiale (CNAF) en cours d’activité dans leurs pays respectifs pour la réalisation de tâches d’incidence politique. Pour plus d'information, cliquer ici http://www.ruralforum.org/fr/nouvelles/2018/03/5-nouveaux-comites-nationaux-de-lagriculture-familiale-crees-ou-en-phase-de-formation-en-2017

ADOPTION OFFICIELLE DE LA DÉCENNIE POUR L’AGRICULTURE FAMILIALE 2019-2028 PAR L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES
 
20/12/2017
Le Comité de Coordination mondiale de l’AIAF+10, promoteur de la campagne pour la déclaration de l’Année internationale de l’Agriculture familiale 2014 et maintenant de la Décennie, est en train d’élaborer un Plan d’Action qui sera proposé à la FAO, au FIDA et aux gouvernements.

20 Décembre 2017, New York.- Ce 20 décembre 2017, lors de sa 72e session, l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté officiellement la Décennie pour l’Agriculture familiale 2019-2028. Cette Décennie permettra de coordonner la promotion de meilleures politiques publiques en faveur de l’Agriculture familiale et fournira une occasion exceptionnelle pour contribuer à l’éradication de éradiquer la faim et la pauvreté et atteindre les ODD. Le document de résolution de la Décennie, proposé début octobre par un groupe de 14 pays sous la direction du Costa Rica, a été coparrainé par 104 pays et approuvé à l’unanimité en plénière de l’Assemblée Générale. Ceci montre le grand intérêt que ce thème suscité auprès des pays.

 

Le Comité de Coordination mondiale (CCM) de l’AIAF+10 salue cette résolution qui consacre ses demandes et renforce son engagement au service de l’élaboration de nouvelles et meilleures politiques en faveur de l’Agriculture familiale au niveau national et régional. Le CCM a travaillé activement dans cette perspective pour obtenir la déclaration de cette Décennie pour l’Agriculture familiale 2019-2028.

Le Comité de Coordination mondiale (CCM), Comité consultatif mondial pendant l’AIAF 2014, est composé actuellement de représentants des organisations ROPPA, PAFO, INADES INTERNACIONAL, COPROFAM, RELACC, PDRR, AFA, ASIADHRRA, SEWA, UPA, AFDI, NZYF, OXFAM, IFOAM Organics International, ACTION AID, FRM ainsi que des Comités nationaux d’Agriculture familiale de Madagascar, du Costa Rica et du Népal. Le Forum rural mondial (FRM) assure le Secrétariat du CCM.

 

L’adoption de cette AIAF+10/Décennie pour l’Agriculture Familiale 2019-2028, est le fruit d’un long processus qui a commencé en 2008 avec la campagne pour la Déclaration de l’Année Internationale de l’Agriculture Familiale (AIAF-2014), coordonnée par le Forum Rural Mondial et impulsée principalement pour les organisations de l’Agriculture Familiale, qui ont récoltés des réussites significatives en faveur de l’Agriculture Familiale surtout en terme de politiques publiques. La propre Résolution reconnaît que l’AIAF-2014 « a donné plus de visibilité à la fonction de l’Agriculture Familiale, le pastoralisme et les petites exploitations agricoles comme pratiques qui contribuent à la sécurité alimentaire et à l’amélioration de la nutrition.

 

La déclaration de cette Décennie a été possible grâce au soutien et à l’énorme travail des organisations internationales, notamment de la FAO, du FIDA, de l’ILCet de l’IICA, que nous tenons à remercier sincèrement aujourd’hui pour leur appui. Nous saluons également le soutien de tous les pays de la Communauté d’États latino-américains et caraïbes (CELAC), de la Réunion spécialisée sur l’Agriculture familiale (REAF), de la Communauté des pays de langue portugaise (CPLP) et de plus de 300 autres organisations de la société civile, de gouvernements, de centres de recherche, d’organisations internationales et de coopératives entre autres. Il convient de réaffirmer le grand travail de leadership du Gouvernement du Costa Rica.

UN PLAN D’ACTION COMMUN EN FAVEUR DE L’AGRICULTURE FAMILIALE POUR LA DÉCENNIE

L’AIAF+10/Décennie pour l’Agriculture familiale 2019-2028 nous offre la plus belle opportunité de travailler ensemble à la promotion de nouvelles et meilleures politiques publiques en faveur de l’Agriculture familiale.

Le CCM a commencé à travailler dans un ambitieux Plan d’Action qui fera de cette Décennie un instrument efficace qui améliorera la situation de nos agricultrices et agriculteurs familiaux. Ce Plan d’Action sera proposé à la FAO, à FIDA et aux gouvernements.

De la même manière, le CCM cherchera l’établissement rapide d’un mécanisme de gouvernance de la Décennie qui offrira un espace pertinent à la société civile.

 

LA DÉCENNIE RECONNAÎT LE RÔLE DES CNAF ET L’IMPORTANCE DE L’AQUACULTURE, DE L’ÉLEVAGE ET DES FORÊTS DANS L’AGRICULTURE FAMILIALE.

Le document de résolution de la Décennie souligne le rôle important que les Comités nationaux d’Agriculture familiale-CNAF ont joué dans l’AIAF-2014, et vont continuer à jouer dans la Décennie. C’est pourquoi l’AIAF+10/Décennie pour l’Agriculture familiale 2019-2028 cherchera à renforcer et à encourager le travail des CNAF présents sur les 5 continents. La Décennie devrait aussi mettre l’accent sur l’élaboration de Directives d’appui à l’Agriculture familiale.

 

Le CCM souhaite spécialement souligner quelques éléments inclus dans le document de résolution qui sont pertinents, comme les sont : la promotion de l’échange des expériences « paysan à paysan » ; le concept inclusif d’agriculture familiale qui inclut forêts, aquaculture, pastoralisme et pêche familiale, comme le rôle fondamental que jouent les femmes et les jeunes dans l’agriculture familiale.

2019-2028

#FamilyFarmingDecade

 

La résolution ici http://www.familyfarmingcampaign.org/archivos/documentos/fr_n1746805.pdf

Les organisations œuvrant au Burundi dans le plaidoyer agricole se sont mis ensemble dans un cadre de concertation dénommé Groupe de Plaidoyer Agricole "GPA".
Sous lead du FOPABU-Ijwi ry'abarimyi, ce groupe réuni une vingtaine dont les organisations de producteurs et les organisations d'appui.Ce cadre constitue un espace de réflexion et de définition des stratégies de plaidoyer dans le secteur agricole au Burundi.

Les organisations partenaires de Boederlijk Delen au Burundi se sont mises ensemble pour développer des lignes directrices qui peuvent les aider à renforcer leur sensibilité face à la protection de l'environnement au travail ou à la maison. Cela étant,le monde actuel est fortement menacé par plusieurs facteurs dont les aléas climatiques alors qu'une série de mesures d'adaptation et mitigation pourraient contribuer. Les systèmes d'assainissement autour de tout en chacun sont aussi fondamentaux pour stimuler le personnel au service, les visiteurs et l'opinion d'une façon générale. C'est dans cette optique de la définition conjointe des 10 commandements pour la protection de l'environnement afin de l'afficher à un endroit plus ou moins public au sein de nos organisations. 

En date du 31 janvier 2018, le Fopabu Ijwi Ry'abarimyi a tenu une réunion ordinaire de l’Assemblée Générale. Elle était haussée par différentes personnalités dont les organisations membres, les représentants des membres du Groupe de Plaidoyer Agricole "GPA", les représentants des partenaires techniques et financiers.

Bien plus, à cette même occasion et dans le but de renforcer la collaboration avec les organisations des producteurs agricoles de la sous-région, cette Assemblée Générale a été honorée par les invités de marque en provenance de l'EAC notamment le Directeur Général du Kanya National Farmers' Federation (KENAFF) ainsi que le Coordinateur Régional de l'East African Chamber of Commerce, Industry and Agriculture (EACCIA).

Sur l'agenda, il était question de:
1. Présenter les rapports annuels du Fopabu Ijwi Ry'abarimyi
exercice 2017 technique et financier.
2. Echanger sur les perspectives 2018.
3. Valider les documents stratégiques
4. Accueillir les nouveaux membres et partage de la situation des
membres.
5. Partager les expériences des organisations de la sous région
et les commentaires des représentants des partenaires sur
toutes les réalisations du Fopabu Ijwi Ry'abarimyi et les
souhaits pour le futur.

Enfin, tous les participants ont fortement apprécié le gap des réalisations du Fopabu Ijwi Ry'abarimyi et l'étape déjà franchie par rapport aux l'années antérieures. Ils ont encouragé ladite seule plateforme des producteurs agricoles du Burundi forum, et ont réitéré leur soutien et son accompagnement régulier, afin de développement le monde agricole à travers le plaidoyer et le renforcement des structures et des producteurs agricoles pour maitriser l'insécurité alimentaire au Burundi.

HR

En date du 13 février 2018, le Fopabu Ijwi Ry'abarimyi a participé à l'atelier d'élaboration de la phase II du projet GIZ/ACCES (Adaptation au Changement Climatique pour la protection des ressources en Eau et Sols). Le Fopabu Ijwi Ry'abarimyi est déjà identifié pour faire partie des partenaires privilégiés de la phase II dudit programme pour renforcer les actions de plaidoyer agricole au Burundi. Cela étant, le secteur agricole est fortement menacé par les aléas climatiques et impactent négativement la productivité agricole. Il importe d'initier des actions de plaidoyer agricole pour dégager des actions de prévision saisonnière et d'adaptation aux impacts liés au changement climatique pour permettre aux producteurs agricoles d'être plus résilients.

Nous voudrions vous informer qu'il y a un ouvrage rédigé par Monsieur NIYONKURU Déo, Ex Secrétaire Général d'ADISCO qui vient d'être publié. Ce nouveau livre a comme intitulé: Pour la dignité paysanne.

Les questions fondamentales abordées par l'auteur sont: Quelles priorités pour les paysans d’Afrique ? Quelles formes de soutien ? Comment réconcilier l’amélioration de la productivité, la réduction de la pauvreté rurale, et la préservation des écosystèmes ?

Vous pouvez consulter son introduction générale en cliquant sur ce lien
http://www.grip.org/fr/node/2497

Le livre est disponible au siège d'Adisco sis (31 avenue des Etats Unis, BP: 2695 Bujumbura, Téléphone: 22 25 75 20) prix 25€, 50.000 BIF

Ou contacter directement son auteur sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. pour des informations supplémentaires.

La Journée des travailleurs et Fête du Travail du 1 mai, édition 2017 au Burundi a été célébrée au niveau national dans la province de Makamba au sud du pays.

Dans le cadre de la collaboration entre Fopabu Ijwi Ry’abarimyi et son partenaire CCFD-Terre solidaire, une formation sur la communication non violente et la gestion de la rumeur a été dispensée aux points focaux provinciaux du Fopabu Ijwi Ry’abarimyi.

Une réunion du Groupe de Plaidoyer Agricole « GPA » a été tenue en date du 13 juillet 2017 à Bujumbura, dans les enceintes de l’Inades Formation Burundi pour analyser deux points à l’ordre du jour :

1.Fusion du GPA et le Comité National de l’Agriculture Familiale au Burundi « CNAF-Burundi ».
2.Etat des lieux de la préparation du Forum National Paysan et Foire Agricole et semencière, édition 2017.

En date du 21 septembre 2017, l’Institut Géographique du Burundi « ‘IGEBU en sigle » a publié les prévisions saisonnières pour les mois d’Octobre, Novembre et Décembre 2017 (OND 2017), au nom des Organisations des Producteurs et du Groupe de Plaidoyer Agricole « GPA » au Burundi, le FOPABU était invité. Une note d’information sur les prévisions saisonnières précise que:

Forum National Paysans et Foire Nationale Agricole, édition 2017 à Bujumbura tenus en dates du 14 au 16 septembre 2017 sous le thème: Assurer la sécurité alimentaire par la prise en compte de la résilience au changement climatique et l’amélioration des facteurs de production et d’accès au marché pour les paysans».
Cet événement a été rehaussé par les certaines personnalités dont le Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, le Maire de la ville, le Représentant de BD au Burundi,etc.

En date du 27 septembre 2017, organisation de l’émission en synergie a été commanditée par le Forum des Organisations des Producteurs Agricoles du Burundi « FOPABU Ijwi ry’abarimyi ». Cette activité s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui aux Initiatives économiques contribuant à une transformation Ecologique et Sociale des territoires ruraux (PAIES) dont le FOPABU Ijwi ry’abarimyi assure le volet plaidoyer agricole. Ce programme est exécuté au Burundi par le consortium composé par 4 organisations dont le FOPABU Ijwi ry’abarimyi ACORD-Burundi, Inades Formation Burundi et CAPAD sous le financement du Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement « CCFD-Terre solidaire et l’Agence Française de Développement « AFD ».

Page 4 sur 5

Populaires

  • Voyage d'études sur les semences paysannes au Mali Les semences paysannes constituent une base durable non négligeable dans la lutte contre l’insécurité alimentaire dans les ménages, la résilience…
  • FOPABU à la foire semencière ouest africaine 2 Le Fopabu Ijwi Ry'abarimyi vient de participer à la Foire Ouest Africaine des Semences Paysannes (FOASP) organisée à Tenkodogo, Ouagadougou du 26…
  • Le FOPABU procède au recrutement du Secrétaire Exécutif. Les termes de réferences complet sont téléchargeables ici
  • Rencontre africaine sur l'agriculture familiale Au nom du GPA, le FOPABU vient de participer à la 2ème rencontre africaine des comités nationaux sur l'agriculture familiale…
  • Formation sur les DESC Les producteurs agricoles sont des travailleurs comme tant d’autres personnes engagés dans les différents services tant publics que privés. Ils…