FORUM DES ORGANISATIONS DES PRODUCTEURS AGRICOLES DU BURUNDI 

Dans le cadre du projet de renforcement institutionnel du Forum des Producteurs Agricoles du Burundi « FOPABU-Ijwi ry’abarimyi » financé par l’ONG Broederlijk Delen (BD),en 2017, il a été mise en place 12 points focaux du FOPABU dans les provinces de Kayanza, Ngozi et Kirundo à raison de 2 communes pour chaque province dont les communes de Gatara, Gahombo, Mwumba, Kiremba, Bugabira et Kirundo. Les 12 points focaux font leurs activités de bons porte-paroles du FOPABU et des OPs membres dans leur milieu de vie. Pour le moment, ils disposent un certain niveau de compétence pour influencer les décisions politiques au niveau  des  instances administratives  de leur zone  d’action. La bonne collaboration sur terrain entre tous les acteurs du secteur agricole (autorités locales, les élus locaux, les partenaires techniques  et financiers, les OP  membres et non membres du FOPABU) pour certaines activités nous le témoignent. 

Pour renforcer la circulation de l’information agricole et en temps réel  et la bonne collaboration entre les parties prenantes de la zone d’intervention,  le FOPABU a mis en place autres 12 points focaux dans 2 communes par province d’action qui n’en ont pas. Le FOPABU compte  appuyer  progressivement les structures techniques à la base  en se focalisant d’abord sur  leurs moyens de déplacements. C’est ainsi que les 12 points focaux mise en place en 2017 ont bénéficié des vélos dans le but de relever un peu leurs problèmes évoqués liés au déplacement à pied  alors que les communes sont souvent vastes pour toucher plus de ménages. 12 autres points focaux ont été mis en place au cours de cette réunion pour couvrir 6 communes à raison de 2 communes par province d’action.

Pour assurer une communication collective et cohérente, en date du 3 octobre 2018, une séance d’échange et de sensibilisation de 24 points focaux a été réalisée, dans le souci d’avoir une même compréhension sur leurs cahiers de charge et stratégies de plaidoyer afin de contribuer efficacement à la conduite des plans d’actions développés chaque année par le FOPABU. 

L' Objectif global était de contribuer dans l’influence positive des décisions politiques par la facilitation des points focaux à bien remplir pleinement leur rôle de bons porte-paroles du FOPABU dans les provinces de Kayanza, Ngozi et Kirundo.

Les objectifs spécifiques  étaient de:

Renforcer les structures du FOPABU à la base en mettant en place les nouveaux points focaux et en leur facilitant la communication.  

Appuiyer les 12 anciens points focaux  en leur facilitant le déplacement et la communication.

Sensibiliser les points focaux sur leurs cahiers de charge et leurs contributions dans la conduite des Plans Opérationnels Annuels «  POA »


Les résultats atteints:


 12 nouveaux points focaux sont mis en place dans 6 communes des provinces d’intervention ;
 12 vélos sont octroyés à 12 points focaux mise en place en 2017 ;
 Mise en place de 12 nouveaux points focaux ;
 Les cahiers de charge des points focaux sont améliorés ;
 La connaissance mutuelle de 24 points focaux du FOPABU.

 (...)

jeudi, 20 septembre 2018 09:07

Prévision saisonnière 2019A

Prévision saisonnière 2019A. Les précipitations seront supérieures à la normale climatologique sur la majeure partie du pays http://ppbdi.com/index.php/ubum/imibano/9-actualite/10958-igebu-previsions-pluviometriques-pour-la-saison-culturale-a-2019

mercredi, 05 septembre 2018 10:34

Ouverture du forum paysan et foire agricole 2018

Ce mardi le 4 septembre 2018, ouverture du Forum National Paysan et la Foire Nationale Agricole, édition 2018 pour 4 jours (du 4 au 7 septembre 2018).Au nom du Gouvernement du Burundi, le Ministre de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage a procédé à l’ouverture des festivités organisées chaque année depuis 2009 en étroite collaboration par ledit Ministère, le FOPABU et les organisations membres du Groupe de Plaidoyer Agricole « GPA ». Cet événement se déroule à Bujumbura, au Jardin public de Rohero sous le thème : « Promouvons les pratiques agro-écologiques résilientes et durables ». En langue locale Kirundi « Duteze imbere ibikorwa vy’uburimyi n’ubworozi mu kwijukira ubuhinga bwubahiriza ibidukikije kandi burama ». Son organisation a été 

Les producteurs agricoles et éleveurs du Burundi ont amené les différents produits frais en provenance de de toutes les régions agro-écologiques du pays pour l’exposition vente. Nous pouvons aussi observer certaines cultures traditionnelles en voie de disparition. Ainsi, les produits d’agriculture et d’élevage transformés localement existent dans les stands d’exposition.


Cette activité à l’échelle nationale a connu une participation massive des organisations internationales et nationales, les institutions, les diplomates, les députés et les producteurs burundais et leurs représentants. Nous pouvons mentionner en outre la participation des Représentants de la Plateforme Régionale des Organisations Paysannes de l’Afrique Centrale (PROPAC), de la CNOP-Tchad et la Fédération des Coopératives de la Tanzanie.
En marge de la vente des produits agricoles et d’élevage, on développe les thématiques en rapport avec les besoins et les principales préoccupations des producteurs agricoles à la base notamment les semences, la fertilisation et restauration de la fertilité, la sécurisation foncière/terres agricoles, valorisation et consommation des produits agricoles locaux, gestion de l’eau/systèmes d’irrigation ainsi que les droits et devoirs des fermiers sur presque tous les thèmes.

La date du 18 août 2018 au Burundi a été réservée à la journée internationale des coopératives en province de Gitega située au centre du pays. Cette journée est célébrée chaque année le premier samedi du mois de juillet, selon la résolution 47/90 des Nations Unies de 1995.
A cette occasion, les coopératives encadrées par les organisations de producteurs membres du Fopabu Ijwi Ry'abarimyi n'ont pas manqué à ce rendez-vous en apportant des divers produits par rapport aux filières. Nous pouvons citer les coopératives Rumuri (Gali et autres délivrée de manioc, DUSHIGIKIRANE COOP DI (riz), (jus d’ananas sans sucre ajoutée), COOTI (Huile de palme), Twiyunge (Riz étuve), GARUKIRA ABAVUMBI/IMBONEZA (Miel) et GARUKIRA ABARIMYI.

Au cours de la foire d'exposition vente, le Ministre de l'Intérieur, de la Formation Patriotique et du Développement Local qui avait représenté le gouvernement a fortement apprécié les producteurs encadrés par les organisations membres du Fopabu Ijwi Ry'abarimyi qui ont répondu à cette journée en provenance des différentes provinces notamment Cankuzo, Ruyigi, Rutana, Makamba, Rumonge, etc.. D'après lui, cela témoigne l'engouement de développer le pays à travers les initiatives des producteurs. Il a ainsi profité de cette occasion pour acheter les produits amenés par ceux du Fopabu Ijwi Ry'abarimyi vu leur qualité naturelle.

En effet, l’importance des coopératives est reconnue en tant qu'associations et entreprises par l'intermédiaire desquelles les citoyens parviennent à améliorer leur vie tout en contribuant à la promotion économique, sociale, culturelle et politique de leur communauté et de leur pays.
Le mouvement coopératif a été reconnu comme un important protagoniste des affaires nationales et internationales. Le mouvement apparait également comme hautement démocratique, autonome sur le plan local mais intégré à l'échelle internationale et représentant un mode d'organisation en associations et en entreprises permettant aux citoyens de réaliser, par leurs propres moyens et sous leur propre responsabilité, leurs objectifs, non seulement économiques mais aussi sociaux et environnementaux, tels que l'élimination de la pauvreté, la création d'emplois productifs et la promotion de l'intégration sociale.

A la suite d'une mobilisation concertée des mouvements coopératifs adhérents de l'Alliance coopérative internationale (ICA) et membres du Comité pour la promotion et le progrès des coopératives (COPAC), l'Assemblée générale des Nations Unies a proclamé la Journée internationale des coopératives par sa résolution 47/90 du 16 décembre 1992. Le 23 décembre 1994, l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté une nouvelle résolution 49/155 sur les coopératives qui, non seulement appelle les gouvernements et agences internationales à tenir pleinement compte, lorsqu'ils élaborent des stratégies nationales de développement, de la contribution que les coopératives peuvent apporter à la solution des problèmes économiques, sociaux et environnementaux; et à revoir les limitations d'ordre juridique et administratif qui entravent l'activité des coopératives en vue d'éliminer les contraintes auxquelles ne sont pas soumises les autres entreprises et activités commerciales».

En 2018, les coopérateurs du monde entier célèbrent le thème « La consommation et la production durables de biens et de services », en référence à l’Objectif de développement durable (ODD) numéro 12 des Nations Unies. Ce thème donnera aux coopératives l’occasion de montrer comment elles arrivent à gérer des entreprises prospères tout en respectant leur environnement naturel grâce à des choix éco responsables.

Au Burundi, cette journée a été célébrée avec l’objectif de promouvoir les coopératives du Burundi par le biais d’échanges d’expérience ainsi les initiatives prometteuses de développement de la culture entrepreneuriale au niveau des coopératives.

Publié par Richard H

Ce mercredi 8 août 2018, le Fopabu Ijwi Ry'abarimyi a reçu en audience dans son bureau Madame NSIMADALA ELIZABETH, Présidente de l'EAFF (Eastern Africa Farmers Federation) le Secrétaire Exécutif de la même fédération. Cette visite de courtoisie a jeté les bases de leurs connaissances mutuelles, organisationnel et structurel selon les interventions. Les échanges vont faciliter le processus d’adhésion du Fopabu Ijwi Ry'abarimyi à cette organisation afin de conjuguer les efforts dans la sous région. Les échanges ont démontré l'engouement de tout en chacun de promouvoir le secteur agricole à travers l'encadrement des producteurs agricoles a le renforcement de la synergie d'action entre toutes les organisations membres du Groupe de Plaidoyer Agricole au Burundi "GPA" qui est coordonné par le FOPABU. On saisi l'occasion d'informé les visiteurs émanant de l'EAFF l'organisation du Forum National Paysan et la Foire Nationale Agricole, édition 2018. Cet événement est en cours d'organisation en étroite collaboration avec le FOPABU, le Ministère de l'Environnement, de l'Agriculture et de l'Elavage et les organistions membres du GPA.

HR

31 mai 2018.- L’étude récemment publiée et intitulée Jeunesse et Agriculture Familiale constate la nécessité d’accorder davantage de priorité au thème de la jeunesse dans l’agenda politique, en renforçant sur le plan institutionnel un abordage complet et spécifique des besoins et des demandes de la jeunesse rurale. Cette étude a été réalisée par le CCM (Comité de Coordination Mondiale) de l’AIAF+10, qui se compose actuellement de représentants des organisations ROPPA, PAFO, INADES INTERNACIONAL, COPROFAM, RELACC, PDRR,  AFA, ASIADHRRA, SEWA, UPA, AFDI, NZYF, OXFAM, IFOAM Organics International, ACTION AID, FRM, ainsi que des Comités nationaux d’agriculture familiale de Madagascar, du Costa Rica et du Népal (en représentation des CNAF qui travaillent dans différents continents). Le Forum Rural Mondial (FRM) exerce les fonctions de secrétariat du CCM.

Pour plus de détails,cliquer ici http://www.familyfarmingcampaign.org/fr/nouvelles/2018/05/une-nouvelle-etude-constate-la-necessite-daccorder-davantage-de-priorite-au-theme-de-la-jeunesse-rurale-dans-les-agendas-politiques

Le parlement européen autorise la vente de semences paysannes, après 37 ans d'interdiction. Cette mesure sera effective à partir de 2021. Pour ce faire, chaque paysan bio redeviendra libre de développer ses propres variétés et de les mettre sur le marché, comme ça s’est toujours pratiqué par le passé.

Pour plus de détails, cliquer ici https://positivr.fr/semences-paysannes-vente-autorise-union-europeenne/

Longtemps oubliée, l’agriculture revient sur le devant de la scène dans les négociations climat qui se tiendront à Bonn du 30 avril au 10 mai 2018.« Nous savons que dans la lutte contre les dérèglements climatiques, la prochaine grande bataille à mener sera celle de l’agriculture et de l’alimentation. Du champ à l’assiette, notre système agro-alimentaire contribue à près d’un tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre.
Les Etats devront agir pour réduire de façon drastique et permanente les émissions dues à l’agriculture tout en garantissant la sécurité alimentaire des populations », déclare Anne-Laure Sablé, chargée de plaidoyer climat et souveraineté alimentaire au CCFD-Terre Solidaire, présente aux négociations de Bonn,https://ccfd-terresolidaire.org/infos/environnement/negociations-climat-a-6098

mercredi, 02 mai 2018 09:01

Promotion de l'agriculture écologique

Actuellement, vu le niveau de la dégradation des terres arables, la chute de la production agricole,l'insécurité alimentaire et les tendances des multinationales, il faut décider à s'engager à une agriculture capable de répondre aux enjeux écologiques de demain et d'en diffuser l'expérience et les semences. Pour plus de détail, regarder ce témoignage https://youtu.be/o7_76Z76_28

Dans le cadre de la collaboration entre la GIZ/ACCES et le FOPABU/GPA (Groupe de Plaidoyer Agricole), un calendrier agricole et mesures d'adaptation au changement climatique 2018 a été confectionné et diffusé à ses partenaires. Il est important pour tous les acteurs ou usagers, cliquer ici pour pour vous faire une copie http://www.climat.bi/index.php/l-archive/Documents/Mesures-dadaptation/activit%C3%A9s-au-Burundi/Calendrier-mesures-dAdaptation-au-changement-climatique-2018/

Populaires

  • LANCEMENT MONDIAL DE LA DECENNIE POUR L'AGRICULTURE FAMILIALE 2019-2028 Les 27, 28 et 29 mai dernier, 448 représentants de 113 pays ont activement participé au lancement officiel de la…
  • Accompagnement des points focaux sous l'appui du CCFD-Terre Solidaire Sous l'appui du Comité Catholique contre la Faim et pour le Développement "CCFD-Terre Solidaire", les points focaux provinciaux du FOPABU…
  • VIème Conférence sur l'Agriculture Familiale/Espagne/Bilbao Au noms des agriculteurs burundais, le Fopabu Ijwi Ry'abarimyi vient de participer à la VIème conférence globale sur l'Agriculture Familiale tenue en…
  • Les Organisations de l’Agriculture Familiale considèrent que la Décennie pour l’Agriculture Familiale (2019-2028) de l’ONU offre une opportunité unique de…
  • Prévision saisonnière Mars-Avril-Mai 2019 En date du 26 février 2019, présentation de la note d'information sur la prévision saisonnière communément en Kirundi appelé IMPESHI:…