FORUM DES ORGANISATIONS DES PRODUCTEURS AGRICOLES DU BURUNDI 

Importance des données statistiques agricoles

Tenue des réunions des Groupes Sectoriels Agriculture et Développement Rural (GSADR) provinciaux aux chefs-lieux de 9 provinces d’intervention conjointe du Forum des Organisations des Producteurs Agricoles du Burundi «  FOPABU-Ijwi ry’abarimyi » et du CAFOB « Collectif des Associations et ONG Féminines du Burundi » à savoir : Bururi, Mwaro, Gitega, Cankuzo, Ruyigi, Muramvya, Rumonge, Makamba et Rutana en dates du 19 au 26 Février 2020 sous l’appui financier de l’Oxfam.

Photo participant GSADR MURAMVYA

L’objectif de ces réunion était  de contribuer au renforcement des cadres d’échanges provinciaux afin d’échanger sur les atouts et défis du secteur environnemental et agricole dans leurs provinces respectives à fin de leur inciter à fournir aux utilisateurs des données statistiques fiables pour faciliter le processus décisionnel des acteurs de la sécurité alimentaire, du développement durable et produire régulièrement des données nationales officielles pour parier aux manques de certaines informations environnementales et agricoles.

Points de débats (1) Indicateurs de production dans les différents maillons du secteur agri-élevage au niveau des provinces en vue d’évaluer l’évolution du rendement agri-élevage de l’année 2019 par rapport à l’année 2018 et d’intégrer ces données statistiques dans l’annuaire des statistiques au niveau du Ministère de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage « MINEAGRIE » (2) Chenille légionnaire du maïs Spodoptera frugiperda, son origine, ses caractéristiques, son évolution et la façon dont on peut l’éliminer.

Ces réunions ont permis en outre de faire une cartographie des intervenants du secteur agricole dans les provinces d’action, étant données que les différentes parties prenantes étaient présentes notamment l’Administration provinciales et communales, Bureau Provinciale de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage « BPEAE », ONG, Organisation de producteurs agricoles et bien d’autres.Phot ouverture GSADR BURURI

La mise à l’échelle de ces cadres d’échanges jusqu’au niveau communal est l’une des solutions proposées trimestriellement et régulièrement à la fin de chaque saison agricole pour évaluer l’état des lieux de tous les facteurs de production mais aussi alimenter les comptes nationaux trimestriels. Cependant, les autres intervenants ont été appelés pour contribuer à la prise en charge de ces réunions faute de quoi, l’administration locale pourra les organiser selon les moyens existants.

Plusieurs recommandations permettant d’améliorer la base des données, les propositions d’organiser des GSADR au niveau des communes afin de trouver des données fiables comme sources d’information ont été émises.

(…)

About Post Author

FOPABU

E-mail Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.